Relations économiques

Les relations économiques et commerciales avec le Venezuela se concentrent principalement autour de grands contrats dans les secteurs des hydrocarbures, de l’électricité ou encore des transports urbains. L’essentiel des investissements français dans ce pays concerne d’ailleurs les développements pétroliers et gaziers effectués par Total et plus récemment Perenco.

Notre stock total d’IDE est estimé à près de 5 milliards d’euros, plaçant la France parmi les cinq premiers investisseurs. A l’inverse, les investissements du Venezuela dans notre pays restent très limités (flux annuel inférieur au million d’Euros).

A ce jour, sont recensées quelque 60 implantations françaises au Venezuela (contre une centaine en 2008), sous forme de filiales, succursales ou bureau de représentation opérant dans de nombreux domaines d’activités. Au côté des grands groupes dominants (Total, Alstom, Air France, L’Oréal, Sanofi-Aventis, Pernod-Ricard, Lactalis, etc.), on notera la présence de quelques PME et d’entrepreneurs indépendants.

Notre partenariat s’appuie sur un accord de promotion et de protection réciproques des investissements (API), entré en vigueur en avril 2004 et valable jusqu’en 2019 ainsi que sur des instruments de coopération sectoriels (Energie, Transports, Economie Sociale et Solidaire). Le Venezuela s’est toutefois retiré du CIRDI en janvier 2012.

Les exportations françaises au Venezuela se sont élevées à 476 M euros en 2013 (principalement des médicaments), alors que nos importations se montaient à 90 M euros, donnant lieu à un taux de couverture en notre faveur de 528%, en augmentation par rapport à 2012 (163%). Notre part de marché demeure tout de même relativement faible (1,2% ; 14ème fournisseur).

UBIFRANCE est active au Venezuela au travers d´une délégation de Service Public (DSP) mise en place début 2012 en faveur de la Chambre de Commerce Franco-vénézuélienne (CCIAVF), qui se tient à la disposition des entreprises françaises pour les accompagner dans leurs démarches prospectives, en collaboration étroite avec le Service Economique de l’Ambassade.

Il en est de même d’une dynamique section des Conseillers du Commerce extérieur de la France, représentative des différents secteurs de l’offre française.

Dernière modification : 20/01/2015

Haut de page